Publiés récement...


     

dimanche 29 janvier 2017

Chronique : Mille Baisers pour un garçon de Tillie Cole


Mille baisers pour un garçon 


Tillie Cole


 Editions : Hachette
Date de parution : 19 Octobre 2016
Genre : Romance, Jeunesse
Prix : 16.90€


4ème de couverture : 


« Un baiser dure un instant. Mille baisers durent une éternité.
Poppy et rune sont amoureux depuis l’enfance. Ils pensaient que rien ni personne ne pourrait jamais les séparer. Jusqu’au jour où Rune est parti deux ans dans sa Norvège natale…
Pourquoi Poppy cesse-t-elle alors de répondre aux appels de Rune ? Pourquoi avoir coupé les ponts, sans raison, sans explication ?
Rune a le sentiment qu’on lui a arraché le cœur. Poppy, elle a le cœur brisé par un secret bien trop lourd.

La vie leur laissera-t-elle le temps de se retrouver et de s’aimer ? »






     Pour tout vous dire, ce livre m’a tapé dans l’œil dès que je l’ai vu dans le catalogue des éditions Hachette en juillet dernier. Il faut dire qu’avec une si belle couverture, l’œil est indubitablement attiré vers ce livre. Et le résumé m’a immédiatement attiré. Alors quand Mathieu du blog Enjoy Books nous a proposées à Momoko, du blog Mo comme Mordu, et moi, d’en faire un livre voyageur, vous comprenez que je n’ai su résister ! Fin décembre j’ai reçu le roman accompagné d’une feuille pour y noter mes impressions de lecture. J’ai ensuite à mon tour envoyée le tout à mon petit Koala ^^

     Je voulais commencer cette nouvelle année avec une belle lecture. Et j’ai été irrémédiablement attiré par « Mille baisers pour un garçon » (inutile de préciser que j’étais également impatiente de le lire !). Et je n’aurai pu faire meilleur choix, ce livre m’a tant bouleversé que je commence l’année avec un coup de cœur !


     Poppy et Rune se rencontrent alors qu’ils ont 5 ans. Rune et ses parents sont norvégiens et arrivent tout juste au États-Unis. Ils s’installent dans la maison voisine à celle de Poppy. Très vite, une très belle amitié les unit et ils deviennent inséparables. J’ai beaucoup aimé la manière dont Poppy aborde Rune la première fois. Déjà, cette petite fille a une manière bien à elle de voir la vie et sa candeur nous fait l’aimer autant que Rune s’y attache.

     La vie suit son cours jusqu’à ce qu’un évènement marquant dans la vie d’un enfant survient. Et là, j’ai beaucoup été touchée par l’histoire du bocal et je ne vous en dirais pas plus. Car même si on l’apprend très vite au début du roman, mieux vaut le découvrir par soi-même. Poppy et Rune n’ont alors que 8 ans, mais déjà la force de leurs sentiments a bien évolué. Ils sont encore plus attachés l’un à l’autre. On pourrait penser que c’est un cliché de plus dans un énième roman du genre. Pourtant l’auteur a construit très habilement son histoire. Si bien que c’est exactement ce que l’on souhaite pour eux.

« J’ai remonté le chemin d’un pas lourd. Il était couvert de pétales.On aurait dit une rivière rose et blanche.Plus je m’approchais de Poppy, plus son sourire s’est estompé. Elle me connaissait bien.Elle voyait que quelque chose n’allait pas.Elle a enlevé le casque de ses oreilles, posé son livre par terre et enroulé les bras autour de ses jambes.Je me suis mis à genoux dans l’herbe et je l’ai regardé droit dans les yeux. Poppy savait que ce qui sortirait de ma bouche changerait nos vies à jamais. »


     Au fil des ans leur grande amitié s’est muée en Amour. Sauf que lorsque Rune doit partir , et c’est le déchirement.

     Ce roman est vraiment beau, une petite douceur aux couleurs de sa couverture (oui, je vous ai déjà dit qu’elle me plaisait, mais ce fond de cerisier en fleur, j’adore !!!). Les personnages étaient géniaux, leur évolution touchante. Poppy ne change pas trop au cours de notre lecture, et c’est tant mieux ! Sa façon de voir la vie, sa manière de penser et de toujours voir le côté positif des choses et sa maturité sont une belle leçon ! Un leitmotiv à s’accaparer et à appliquer. Rune est celui qui change le plus. Souvent en colère, seul Poppy arrive à lui insuffler une certaine sérénité. Ainsi, il arrive petit à petit à profiter de chaque instant. Leur Amour l’un pour l’autre est tellement inspirant, qu’on souhaiterait que chacun d’entre nous en connaisse un si fort.

     Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Ils sont travaillés avec justesse et on s’attache à chacun d’entre eux. J’ai particulièrement aimé Alton, un petit bout adorable. Là encore, je ne vous en dirai pas plus ! Vous devez lire : « Mille baisers pour un garçon » !!

     L'écriture de Tillie Cole est exquise. J'ai tellement relevé de citations de ce livre qu’il a été difficile d’en choisir une seule pour mon avis. Surtout que je ne voulais pas trop en révéler non plus… J’espère que nous aurons d’autres romans de l’auteur publiés en France, parce que j’ai vraiment hâte de découvrir sa plume dans d’autres histoires. Je pense surtout à « Sweet Home » qui a l’air vraiment bien ! Et quand on voit les notes de ses autres livres sur Goodreads, ça ne peut que donner envie d’en lire davantage…

     Bref, vous l’aurez compris, je ne peux que vous conseiller « Mille baisers pour un garçon ». Assurez-vous d'avoir une boîte de mouchoirs à portée de main. Si vous êtes aussi émotifs comme  moi, les larmes vont couler à plusieurs reprises ! Télécharger la chanson "If I Could Fly" des One Direction qui est mentionné dans le roman, pour encore plus d’émotions et lancez-vous !! Je m’excuse d’avance du plagiat, mais je suis obligée de clore mon avis avec la même phrase que Mathieu. Elle exprime totalement ce que j’ai ressenti et résume si bien le roman...

Grâce à « Mille baisers pour un garçon », « mon cœur a presque éclaté » ! 


Ma note : 9/10

La chronique de Mathieu : ici
La chronique de Momoko : ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire