Publiés récement...


     

dimanche 15 janvier 2017

Chronique : Le feu secret, tome 2 : La cité secrète de C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld


Le feu secret, tome 2 : La cité secrète 

C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld


Editions : Robert Lafont (Collection R)
Date de parution : 20 Octobre 2016
Genre : Fantastique
Prix : 18.50€

4ème de couverture : 



« Les ténèbres s'épaississent.

Derrière les murs fortifiés du Saint Wilfred's College d'Oxford, entourés d'alchimistes qui ont pour mission de les protéger à tout prix, Taylor et Sacha sont à l'abri des forces obscures. Mais pour un temps seulement...
Car l'horloge tourne. Dans sept jours, Sacha fêtera ses dix-huit ans, et la malédiction ancestrale qui jusqu'alors le rendait immortel va le tuer et déchaîner sur le monde des cohortes démoniaques.
Il n'existe qu'un moyen d'empêcher cela : Taylor et Sacha doivent se rendre au coeur de la Cité médiévale de Carcassonne, là ou la malédiction a été proférée, et y affronter les démons.
Le voyage sera extrêmement périlleux, des créatures monstrueuses les attendent de pied ferme.
Mais à mesure que les forces obscures descendent sur Oxford, le choix devient simple : affronter leurs pires cauchemars, ou perdre ce qu'ils ont de plus cher... »







     En début d’année 2016, je remportais « Le feu secret » tome 1 au concours des 3 ans de EnjoyBooks sur Booktube. Aussitôt reçu, je ne l’avais pas fait traîner longtemps dans ma PAL. Et j’ai adoré ! Le tome 2 avec cette couverture, dans la même veine que le premier, est magnifique et annonce que la suite sera plus sombre. Aussi quand ma petite sœur me l’a offert pour mon anniversaire, j’étais ravie !! J’avais hâte de retrouver Sacha et Taylor dans la suite de leurs péripéties. Ce fut l’occasion de faire une nouvelle lecture commune avec Mathieu.


     Dans la continuité du premier tome, Sacha et Taylor se retrouvent à Oxford, pour leur propre sécurité. Maintenant que Taylor connaît son destin qui est étroitement lié à celui de Sacha, elle doit tout mettre en œuvre pour accomplir le miracle que tout le monde attend d’elle. En tant qu’alchimiste, elle seule peut contrer la malédiction que subit la famille de Sacha depuis des générations.

     Elle se jette à corps perdu dans sa formation, mais le temps passe et elle ne progresse pas aussi vite qu’elle le souhaiterait. Plus l’anniversaire de Sacha approche et plus elle doute d’elle-même. Et nous, on aimerait que le temps s’arrête pour qu’elle puisse se préparer davantage. Sacha quant à lui tourne en rond, cloitré en sécurité derrière les remparts de la célèbre université d’Oxford. Il essaye vainement de trouver des indices sur la manière dont ils doivent s’y prendre. Mais tout comme Taylor, il désespère d’y arriver. Très vite les évènements s’accélèrent et une confrontation, à laquelle on ne s’attend pas si vite, nous pousse à tourner les pages pour connaitre le dénouement.

     Dans ce tome, on s’attache davantage à Taylor et Sacha, on voudrait être avec eux pour les aider, les soutenir, les encourager. Ils restent tous les deux fidèles à leur personnalité tout en murissant. Parallèlement on découvre mieux d’autres personnages tout autant attachants. Les auteures nous dévoilent le passé de Louisa et on ne peut qu’être admiratif et ému par l’histoire de cette dernière. J’ai été très contente d’apprendre à mieux la connaitre. C’est un personnage haut en couleur qui mérite la place qui lui est accordée dans cette histoire. Et le duo qu’elle forme avec Alastair en est que plus admirable. Nous ne sommes pas en manque du côté des méchants non plus. Difficile de faire plus sinistre, irritant et démoniaque.

" Le temps qu’il se relève, désorienté, la bibliothèque était devenue une scène de cauchemar. Louisa allait et venait dans la pénombre, éclair bleu insaisissable qui faisait de son mieux pour éloigner le monstre – parce qu’il ne s’agissait pas d’un homme, c’était impossible, personne ne pouvait ressembler à ça… "

     " La cité secrète " est un tome plein d’action et d’intrigue. Pas une seule fois on ne s’ennuie. Et lorsque la tension retombe un peu, nous avons une petite dose de romance pour adoucir nos petits cœurs. J’ai d’ailleurs apprécié que celle-ci ne prenne pas trop de place dans l’histoire. Il y en a juste ce qu’il faut, pas plus, ni moins. Et même si elle arrive trop vite, j’ai beaucoup aimé la fin qui nous réserve quelques surprises.  

     Même si au début, j’ai essayé de différencier qui avait écrit quel chapitre, la tâche s’est avérée impossible. Non seulement les plumes de C.J. Daugherty et Carina Rozenfeld se marient parfaitement. De plus, cette histoire écrite à quatre mains est rondement bien menée. Toutes deux ont maîtrisé le sujet et justement développé l’univers alchimiste.

     En bref, j’ai passé un très bon moment de lecture grâce à deux auteures dont je découvrais la plume grâce à cette duologie. Et je ne serai pas contre un petit tome bonus ^^

Ma note : 8.5/10



Merci à Mathieu pour cette LC ! Sa chronique par ici J

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire