Publiés récement...


     

vendredi 16 décembre 2016

Chronique : Cocktail, tome 1 : Wallbanger de Alice Clayton


Cocktail, tome 1 : Wallbanger 

Alice Clayton

Editions :J'ai lu
Date de parution : 6 Janvier 2016
Genre : Romance
Prix : 13.90€


4ème de couverture : 


« Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin ! La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D’ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le dom juan d’à-côté le « Cogneur de Mur ». Or, une nuit, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte de conclure une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si petit à petit ils deviennent amis seront-ils bientôt amants ? »









      Dès que j’ai entendu parler de ce livre, j’ai voulu le lire. Son titre et sa couverture confirment que la lecture sera un brin pimentée. A contrario, c’est également ce qui m’a un peu freiné. Alors j’ai attendu que la frénésie passe. Quand je suis tombée dessus d’occasion chez Gibert à un prix très attractif, je me suis finalement laissée tenter. 


     Le livre attaque fort et dès le premier chapitre, Caroline se fait réveiller en pleine nuit par de violents coups contre son mur. Un personnage féminin entourée d’amies bienveillantes qui vient d’aménager avec son chat Clive (le détail a son importance) dans un magnifique appartement.Suite à une relation d’un soir désastreuse, elle est bien décidée à faire un break dans ses relations sentimentales pour se retrouver, se recentrer. Enfin, elle aimerait surtout tenter de renouer avec son fameux Monsieur O. Tout semble aller pour le mieux dans ses résolutions. Mais c’était sans compter sur son voisin, Simon le cogneur de mur.

"Soudain le tableau que j'avais posé sur l'étagère surplombant le lit me tomba sur la tête. Que ça me serve de leçon à l'avenir ! On ne vivait pas à San Francisco sans s'assurer que tous les cadres étaient bien accrochés au mur. Et en parlant de s'accrocher... "

      Contre toute attente, Simon "Wallbanger" Parker est charmant, drôle, brillant, spirituel et sexy en diable. J'ai apprécié que son personnage ait de la profondeur. Au début, je me suis demandée s'il n’était pas juste un beau gosse sans cervelle, mais il s’est avéré spirituel et drôle. J'ai aimé les interactions caustiques entre Caroline, alias « Nuisette Rose » et Simon le « Cogneur de Mur ». J'ai adoré la façon dont leur relation se développait. J’ai trouvé leur évolution juste et cohérente. J’ai particulièrement apprécié qu’ils ne se jettent pas l’un sur l’autre comme des bêtes en rut. Alors, évidemment il y a quelques scènes ou la température monte. Mais, l’auteur a vraiment bien dosé, juste ce qu’il faut et au bon moment. 

     Les autres personnages ne sont pas en reste. Autant les amies de Caroline, que ceux de Simon, apportent leurs intérêts à l’histoire et leurs lots de situations cocasses. Et Clive !! Ce chat est excellent ! Un sacré numéro et un personnage à part entière avec une petite surprise à la fin du roman.

   Ce livre était décadent, léger, et vraiment FUN !! Un mélange bien écrit alliant humour, romantisme, douceur et humour… Oui, je sais, je me répète, mais certains passages sont juste hilarants. Le tout avec la bonne dose de moments tendres et de moments plus profonds pour faire fondre mon petit cœur d’artichaut. Et si l’occasion se présente, je lirai avec plaisir les autres tomes de la série « Cocktail ».

Ma note : 7.5/10


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire