Publiés récement...


     

vendredi 9 juin 2017

Chronique : Les Els de H. Roy


 Les Els

H. Roy



 Editions : J'ai lu
Date de parution : 11 janvier 2017
Genre : Romance fantastique 
Prix : 13€ (version papier) 
           9.99€ (version numérique)



4ème de couverture : 


« Je cours. Plus vite que jamais. Mes pulsations cardiaques sont des percussions frénétiques qui rythment ma cavalcade. L’air me brûle les narines, m’enflamme la gorge. J’ai froid, j’ai peur, j’ignore où je vais. Fuir, c’est tout ce qui m’importe. »

Connor a 18 ans, elle vit avec son père à Eden Lake, une petite ville des Adirondacks et, en dehors du fait que son meilleur ami a subitement pris ses distances, elle mène une existence plutôt tranquille.
Le jour où sa tante débarque, les choses se compliquent. Car les cauchemars qui assaillent Connor depuis quelque temps pourraient bien devenir réalité… "






     Avez-vous déjà eu terriblement envie de lire un livre tout en ayant peur de ce que vous alliez y trouver ? C’est exactement ce qui s’est passé pour moi avec ce roman. Chaque fois que je le voyais tourner sur les réseaux, sa couverture magnifique m’attirait et son résumé m’intriguait. Et lorsque les avis élogieux ont commencé à fleurir, j’ai eu peur… Peur d’en attendre trop, peur de ne pas l’apprécier autant que je le voulais. Pourtant lorsque Babelio l’a proposé pour sa dernière Masse Critique, je n’ai pas résisté mais là encore, je l’ai fait trainer de peur d’être déçue. Ce n’est que lorsque j’ai vu que l’auteur serait présente à Envie de Livres que je me suis décidée enfin à le faire sortir de ma PAL. Il était convenu d’en faire une LC avec Mathieu (Lien Enjoy Books). Elle commençait bien, jusqu’à ce que je m’emballe et que je dévore littéralement ce premier tome !!! Non, mais je vous jure, quelle cruche (ça vous aller finir par le savoir ^^) de l’avoir fait autant traîner : J’ai ADORÉ !!!!


     Ce premier tome nous introduit petit à petit dans un univers captivant. Nous y rencontrons Connor à la veille de ses 18 ans. Jusqu’alors, c’était une lycéenne normale parmi tant d’autres, même si ces derniers temps, ses nuits sont assaillies d’un cauchemar. Elle ne comprend pas pourquoi, dès qu’elle ferme les yeux, ce mauvais rêve revient la hanter. Jusqu’à ce que sa grand-mère maternelle vienne lui rendre une petite visite alors que pendant 17 ans, elle ne lui a même pas passé un coup de téléphone pour prendre des nouvelles. Ce qu’elle va lui révéler va complètement bouleverser la vie de Connor. Désormais sous les yeux vigilants d’Evann, son gardien, elle va devoir s’entraîner et développer ses dons avec l’aide de son guide, Juliette.

"Connor, Papillon, écoute-moi. Je te mentirais si je te disais que c'était comme ça que j'envisageais mon avenir. Pendant de longues années, je n'ai été que colère et souffrance. Un corps rongé par la haine, motivé par ma vengeance. Et maintenant... Maintenant, en te regardant, je comprends que tout ça, toutes ces épreuves merdiques avaient un sens. Tu es la plus belle, la plus merveilleuse chose qui me soit arrivée dans la vie."

     J’ai beaucoup aimé l’introduction progressive au monde des Els. Les révélations arrivent avec parcimonie mais l’auteur prend le temps d’approfondir ses personnages et permet aux lecteurs d’avoir toutes les cartes pour s’y attacher ou les détester. J’ai adoré Connor et son tempérament de feu. J’ai particulièrement aimé son évolution au fil des pages. Au départ, elle peut paraître cassante et égoïste mais on s’aperçoit vite que son caractère est plus complexe. Au fur et à mesure, elle gagne en maturité et va se révéler beaucoup plus forte qu’elle n’y parait. J’ai souvent rit lors de ses échanges avec Juliette et Evann. Comme beaucoup de jeunes filles de son âge, elle est tiraillée entre deux garçons (dont je tairai l’identité, à vous de le découvrir). Mais je peux d’ores et déjà rassurer ceux qui ne sont pas fan de triangle amoureux : vous comprendrez pourquoi il était nécessaire à l’histoire. En plus, il n’est pas franchement présent. Ce sont les actions et les rebondissements qui rythment le récit et font de ce premier tome un vrai page-tuner. Et même si les deux derniers chapitres sont une vraie torture, tout prend son sens ! Au bout de 450 pages, on arrive à ENCORE en vouloir plus !! Nous restons sur notre faim et quelques questions subsistent mais cela annonce un second tome riche et palpitant !

     Pour en venir à la plume de H.Roy, je peux vous dire qu’elle m’a totalement séduite. Dès les premières pages, elle réussit à nous imprégner dans son histoire et son univers. Simple et fluide, elle est toutefois très bien travaillée. L’auteur arrive à nous faire vibrer avec ses personnages. Tout au long de ma lecture j’ai souri, frémi et tremblé pour certains, j’ai été touchée et émue par d’autres et j’aurais voulu crêper le chignon de certain(e)s.

     Je recommande Les Els à tous ceux qui souhaite découvrir un univers fantastique original, intriguant et captivant. D’autant plus que si vous aimez les intrigues qui s’intensifient crescendo, jusqu’au coup de poing final de la dernière page. Pour ma part, j’attends avec grande impatience le tome 2 et je me tiens prête à dégainer mon coup de cœur !

     J’en profite pour remercier H. Roy pour sa super dédicace et les échanges que nous avons pu avoir lors de Envie de Livres ! 
PS : Je plussoie, les prédateurs sont les meilleurs  💕 😜




Ma note : 9/10


Merci à Babélio et aux Editions J’ai lu pour ce partenariat.

La chronique de Mathieu pour cette lecture commune : ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire